Dermanyssus gallinae

Le pou rouge est l'acarien le plus problématique des élevages de volailles en Europe. Ce parasite peut entraîner une anémie, de la mortalité et augmenter la sensibilité aux maladies tout en altérant les paramètres de productivité comme l'indice de consommation, la production et la qualité des œufs.

Outre ses effets néfastes sur le plan physiologique, cet acarien représente un problème coûteux pour la production mondiale de volailles. Rien qu’en Europe, le coût total annuel approximatif des infestations par le pou rouge s’élève à 360 millions d'euros1, avec plus de 300 millions de poules, tous types d'élevage confondus, souffrant d’infestations.

7 à 10 jours par cycle de vie du pou rouge

Le cycle de vie du pou

Sans compter l'œuf, le pou rouge des volailles passe par quatre stades évolutifs : larve, protonymphe, deutonymphe et adulte. La larve éclôt avec 3 paires de pattes et ne s'alimente pas. Après la première mue, les stades nymphe et adulte possèdent 4 paires de pattes. La protonymphe, la deutonymphe, et la femelle adulte se nourrissent régulièrement du sang de leur hôte, mais le mâle ne s'alimente que de temps en temps.2, 3, 4

Une fois sur l'hôte, le pou rouge se nourrit pendant de courtes périodes d'une heure maximum, et ce tous les deux à quatre jours, généralement la nuit. Le développement complet de D. gallinae, de l’oeuf jusqu'à l’adulte en passant par un stade larvaire et deux stades nymphaux, dure généralement moins de deux semaines.

Regardez la vidéo pour mieux comprendre le cycle du pou.

Pou rouge
Poux rouges sur un morceau de paille dans un élevage de poules en liberté.
Cycle de vie du pou rouge
D'après Sparagano, et al.4

Cycle de vie du pou rouge, Dermanyssus gallinae.

244 140 625 problèmes

Si un pou produit huit œufs par ponte, vous vous retrouverez en seulement 12 semaines avec 244 140 625 parasites. Ce problème peut rapidement devenir incontrôlable s'il n’est pas correctement pris en charge.

Semaine 4 œufs/ponte 8 œufs/ponte
Jour 0 1 1
Semaine 1 3 5
Semaine 2 9 25
Semaine 3 27 125
Semaine 4 81 625
Semaine 5 243 3 125
Semaine 6 729 15 625
Semaine 7 2 187 78 125
Semaine 8 6 561 390 625
Semaine 9 19 683 1 953 125
Semaine 10 59 049 9 765 625
Semaine 11 177 147 48 828 125
Semaine 12 531 441 244 140 625

1 Mozafar F. 2014. Die rote vogelmilbe, eine grosse herausforderung für eierproduzenten. Frühjahrveranstaltung; Deutchen Vereinigung für Geflügelwissenschaft. Leipzig, 11-12 März 2014.

2 Chauve C. The poultry red mite Dermanyssus gallinae (De Geer, 1778): current situation and future prospects for control. Vet Parasitol 1998; 79:239-245.

3 Carter E, Gillett-Kaufman JL. Chicken mite (other common names: poultry red mite, roost mite) Dermanyssus gallinae (De Geer) (Arachnida: Acari: Dermanyssidae). Document EENY611, UF/IFAS Extension, Gainesville, FL. December 2014. http://edis.ifas.ufl.edu/in1070 (accessible en août 2016).

4 Sparagano O.A.E., George D.R., Harrington D.W.J., Giangaspero A. Significance and control of the poultry red mite Dermanyssus gallinae. Annu Rev Entomol 2014; 59:447-466.

Un élevage protégé est un élevage respectant les mesures de biosécurité.

Plusieurs facteurs contribuent à l’introduction et à la propagation
du pou rouge. Grâce à de bonnes mesures de biosécurité et d’hygiène,
les infestations peuvent être contrôlées.

CONNAÎTRE LES FACTEURS DE RISQUE